NØUVO SPECTÅKLE

Tø, Glär et Mår sont des suédois comblés. Leur spectacle “Hømåj à la chønson française” a rencontré le succès aux six coins de l’Hexagone. Ils ont réalisé leur rêve : offrir au public de France et de Navarro d’entendre différemment le répertoire de la chanson populaire pour mieux la redécouvrir.

Mais ils n’ont pas le temps de s’endormir sur leurs Krisprolls, les voilà déjà investis d’une nouvelle mission : animer la soirée de mariage de leur plus vieil ami, Magnus, avec une française, Gwendoline.

Un honneur bien embarrassant pour les Blond and Blond and Blond, qui feront de leur mieux pour célébrer l’union des jeunes mariés avec leurs reprises de chansons toujours plus décalées et quelques invités surprises.
Pas sûr cependant que Magnus ait fait le bon choix…

Car comme on dit en Suède : “La parure du rêne masque mal son odeur de fruük”.

INSTÅGRÜM

VIDEØS

Les Années Bonheur - Patrick Sébastien

Les Yeux Revølver (Marc Lavoine Cover)

Maestre Güms - Ca pue comme jamais (Parodie)

On n'est pas couché 17 janvier 2015

Les Années Bonheur - Å lå Külulu et un Lapin

France Inter - Si tu écoutes, j'annule tout.

Les meilleurs génériques de nos séries préfrées

Pandi Panda

Pandi Panda (in ze bois version)

A lå külulu

Chlordécona Banana

Quand le pôle emploi...

Dïs, quånd prévïendras-tü ?

Å lå Külulu

QU'EST-CE QÜE C'EST ?

“Un croisement entre les Monty Python et Abba.”

LE PARISIEN

“Une création musicale déjantée. On adøre !”

PARISCOPE

QUI SØNT-ILS ?

“Trois artistes au talent surdimensionné.”

TGV MAG

“Une improbable fratrie disparate pour le moins perchée qui nous fit véritablement tordre de rire…”

FOUSDETHEATRE.COM

QUE FØNT-ILS ?

“Des reprises d’une modernité absolument hilarante…
Allez-y, c’est tout blond !”
  

LE CANARD ENCHAINÉ

“L’hommage tourne à la parodie, voire à un assassinat en règle. Aucun genre musical n’échappe à leur humour décalé. Original, inventif et drôle.” 

TÉLÉRAMA

“Et si Blond and Blond and Blond était la meilleure chose venue de Suède après la bibliothèque Billy d’Ikea ?”

FRANCE INFO

CØMMENT C'EST ?

“Très drôle et complètement azimuté…”

EUROPE 1

“Savoureux et pétillant… Ça déménage, on ne s’ennuie pas un instant.”

L’HUMANITÉ

PØURQUOI ? PARCE QÜE

“Leur spectacle —hilarant— cartonne
et c’est justice”
  

LE NOUVEL OBSERVATEUR

“Crises de rire assurées !”

PREMIÈRE.FR

NŌUS

Tø, Glär et Mår, un frère et deux sœurs, chantent ensemble depuis leur plus tendre enfance suédoise. De culture scandinave, ils n’en nourrissent pas moins une curiosité insatiable pour la France et un amour immodéré pour les classiques connus de notre répertoire musical. C’est avec une singularité surprenante qu’ils interprètent, réécrivent, détournent et même retournent leurs chansons préférées.
Lors de la tournée triomphale de leur premier spectacle, Hømåj à la chonson française, ils écument les routes de France, de Belgique, de Suisse à bord de leur Volvo bleu arctique, et jusque dans les contrées francophones lointaines de la Réunion, de L’Ile Maurice et du Québec. Le reste du temps ils profitent du confort absolu de leur 9m2 parisien en bordure du périphérique et jouent dans des salles mythiques comme Les Blancs Manteaux, le Sentier des Halles, l’Européen, les Trois Baudets, le Palace, le Théâtre Déjazet, ainsi qu’en première partie de Thomas VDB (Le Café de la danse), Franck Dubosc (Le Casino de Paris et Le Palais des sports), Arnaud Ducret (L’Olympia) et Blanche Gardin (Le Trianon et dans 250 cinémas de France). Ils font salle comble à Avignon 5 années de suite et se produisent dans de nombreux festivals comme le célèbre Paléo. Ils repartent sur les routes le 5 novembre 2019 pour la tournée de leur nouveau spectacle MARIAJ, en chonsons, qui s’achèvera cette saison par un retour avignonnais au Théâtre Actuel.

MÅR

Comme née d’une gulla nällor fraîchement éclose, Mår, teint de pêche et yeux de biche, est restée petite fille émerveillée de tout et d’un rien, capable du meilleur comme du pire quand les souvenirs lui brouillent les neurones et que Rita devient Moustaki. Animatrice pour enfants qui n’est jamais restée plus d’une semaine dans le même orphelinat à cause de ses éclats de langage, elle finira par changer radicalement de voie lors d’une retraite spirituelle en Finlande où elle rencontre un maître Yogi qui lui enseigne l’art du Tantra Végétal, qu’elle transmettra dans son livre « Quand la sève monte ».

Voix de velours, violoniste, flûtiste, contrebassiste, Mår est la plus joueuse de la fratrie, toujours prête à participer et faire participer. Mais derrière son allure de princesse se cache une poupée imprévisible et déglinguée, souvent là où on ne l’attend pas.

Rêveur à haute voix sur un sapin perché, Tø philosophe le Grand Nord avec passion depuis qu’adolescent il entreprit de parcourir l’immensité des forêts du Royaume à dos de chien. Cet ex-trappeur découvre un jour que sa voix n’enchante pas que ses oreilles mais aussi celles des élans et celles des goélands. Sentant confusément qu’une musique résonne en lui, il fabrique sa première guitare en bois de renne et cordes en boyaux de loutre, et meuble ses longues heures de solitude en apprenant cet instrument dont il joue aujourd’hui avec une surprenante maîtrise.

Brillant dans la lumière et dans l’obscurité, Tø reste pourtant une énigme pour nous comme pour ses sœurs, chers trésors qu’il adore mais qui parfois l’étouffent. Conteur aux fulgurances magiques, pantin parfois manipulé par des forces divines, il n’en demeure pas moins un formidable interprète capable de nous émouvoir profondément autant que nous faire rire.

GLÄR

Parfois plus cassante qu’un Krisprolls sous ses airs de Sainte-Nitouche, Glär est venue au monde près des sources bouillonnantes de l’Ätran et n’a dû son salut qu’à une force de caractère exceptionnelle. Douée d’une voix rare aussi à l’aise dans le suraigü que dans le très grave, elle se voit cantatrice mais devient dresseuse d’animaux sauvages dans un cirque, puis DJ de la nuit polaire sous le doux nom d’Aurora Borealis avant de se spécialiser en bruitage de films muets. Sa dévotion à Jésus, son sens inné du déguisement et de l’accessoirisation, lui ont permis d’organiser des évènements mystiques majeurs dans les plus grands cabarets.

Derrière ses épaisses lunettes, le regard de Glär scanne la folie du monde au bord duquel elle oscille en permanence, telle une libellule déboussolée. Reine de glace chaude comme la salsa du démon, plus effrayante qu’une prof de maths, elle se révèle émouvante sirène lorsqu’elle prend son ukulélé.

EN TØURNËE

PRODÜCTION ET BOØKING

Blue Line Production / Christine Weiler :

CØNTACT ÅRTISTES